Navette automatisée sur le campus universitaire et hospitalier de Jette

Navette automatisée sur le campus universitaire et hospitalier de Jette

des chercheurs de la VUB et de l'ULB lancent un projet pilote sur le Brussels Health Campus (Jette) pour étudier la relation entre l'homme et la machine.

Vendredi 23 août à 10 heures, le tout premier trajet d'une navette automatisée a lieu sur le Brussels Health Campus de Jette - campus médical de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Universitair Ziekenhuis Brussel. C'est le premier test d’une navette autonome dans le cadre d’un projet de recherche en Région de Bruxelles-Capitale. Les chercheurs de l’ULB et de la VUB ont choisi le campus parce qu'il leur permet d'étudier la relation entre l'homme et la machine avec un large éventail d'utilisateurs.

Lieselot Vanhaverbeke, VUB, coordinatrice du projet : “Notre Brussels Health Campus s’étend sur près de 32 hectares où circulent chaque jour des milliers d’étudiants et quelque 5.000 travailleurs. L’hôpital universitaire compte près de 400.000 consultations et plus de 30.000 hospitalisations par an; ce qui représente des centaines de patients et de visiteurs chaque jour sur le campus. Outre la Faculté de Médecine et de Pharmacie de la VUB et l’UZ Brussel, le campus abrite aussi l’Erasmushogelschool, une école primaire, une crèche, un centre de fitness, etc. Cette diversité de publics et de circulations font du campus un lieu approprié pour notre recherche : nous allons pouvoir y étudier l’acceptation des modes de transports différents, l’aménagement du territoire, l’amélioration des infrastructures et les développements techniques qui y sont associés”.

Des solutions pour Bruxelles
Le projet associe les équipes de MOBI et SMIT de la VUB et de LoUIsE en Faculté d’Architecture de l’ULB et bénéficie du soutien d’Innoviris, Région de Bruxelles-capitale. Ensemble, ils réunissent des expertises en mobilité durable, en aménagement du territoire et en “living lab / laboratoire vivant”. Les chercheurs vont tester, sur terrain “grandeur nature” et pendant 6 mois, des solutions intelligentes pour répondre aux défis de mobilité à Bruxelles.

Le groupe de recherche SMIT (VUB) partage son expertise en expérimentations de terrain et en recherche co-créative. Il veille à l’implication des différents utilisateurs et partenaires tout au long du processus d’innovation, du concept à la mise en œuvre et à la validation. Cedric De Cauwer, VUB souligne : ”Grâce à la méthode du “living lab”, nous pouvons réaliser des mesures de terrain. Nous construisons une connaissance concrète pour ensuite écrire la feuille de route des “bonnes pratiques” pour le développement du transport autonome en région bruxelloise”.

Le projet de navette s’inscrit également dans l’évolution récente de la recherche sur les véhicules à conduite autonome et le besoin croissant de mobilité durable et de véhicules électriques. L’expertise du groupe de recherche MOBI de la VUB, sous la direction des professeurs Joeri Van Mierlo et Cathy Macharis, est reconnue sur ce thème; l’équipe est notamment impliquée dans un projet européen lié.

Le laboratoire LoUIsE - Laboratoire Paysage, Urbanisme, Infrastructure et Ecologies - de la Faculté d’Architecture de l’ULB est chargé des questions spatiales et de design urbain dans ce projet bruxellois.

Geoffrey Grulois, coordinateur de LoUIsE, ULB explique : “En partenariat avec MOBI, LoUIsE planifie les itinéraires et les arrêts de navette, la conception des espaces publics, l’aspect logistique des services de navette automatisés, etc. La recherche implique des outils cartographiques et de conception à différentes échelles afin de comprendre les défis spatiaux du service de navette automatisé. De manière plus générale, LoUIsE étudie les implications spatiales des services de navette automatisés sur la mobilité urbaine et métropolitaine”.  

Navette conçue par Easy Mile
La navette automatisée sélectionnée est le modèle EZ10 du constructeur français Easy Mile. Grâce à un système de senseurs, de caméras, de GPS et de V2I-communication (Vehicule to Infrastructure), le EZ10 reconnait minutieusement son parcours et ses arrêts, tout comme de possibles obstacles ou situations inattendues sur sa route. Un “opérateur” restera à bord pour reprendre les commandes manuelles si nécessaire. Un bouton d'arrêt d'urgence et des portes à capteurs complètent l'ensemble de sécurité. La location, la maintenance et la supervision sont assurées par Ush, le premier fournisseur spécialisé de mobilité autonome en Belgique. Ush est une filiale de la Lab Box soutenue par D’Ieteren.

Première phase
Lors de la première phase, les étudiants et membres du personnel pourront utiliser la navette autonome pour circuler entre les résidences universitaires et le bâtiment principal de la Faculté de Médecine et de Pharmacie. La navette restera donc, dans cette première phase, sur le campus. Avec une vitesse moyenne de 10 à 15km/heure, le trajet prendra trois minutes. Le véhicule entièrement électrique peut accueillir 12 personnes (6 places assises, 6 debout); il est équipé d’une plateforme pour chaises roulantes.

À partir de novembre 2019, le projet entrera dans sa seconde phase, avec un trajet d’environ 1km qui reliera les parkings principaux, les arrêts de bus environnants et l’entrée principale de l’hôpital. Il roulera alors sur une route publique. Les patients et visiteurs de l’hôpital pourront monter à bord de la navette.

Contacts:
dr. ir. Cedric De Cauwer
Projectmanager
MOBI, VUB
cedric.de.cauwer@vub.be
+32 (0)477 216 170

prof. Lieselot Vanhaverbeke
Coordinatrice du project
Lieselot.Vanhaverbeke@vub.be
+32 (0)486 200 706

Geoffrey Grulois
LoUIsE - Laboratoire Urbanisme, Infrastructures  et Ecologies, ULB
Geoffrey.Grulois@ulb.be
+32 (0)479431938
 +32 (0)2 639 24 78

Contacts presse:
Lies Feron
lies.feron@vub.be
02-629 11 38
+32(0)484 590 550
vub.ac.be

Nathalie Gobbe
ngobbe@ulb.ac.be
+32 (0)2 650 92 06 ou +32 (0)474 84 23 02

Contactez-nous
Cedric De Cauwer Senoir researcher elektrische en hybride voertuigen MOBI
prof. Lieselot Vanhaverbeke Projectpromotor
Cedric De Cauwer Senoir researcher elektrische en hybride voertuigen MOBI
prof. Lieselot Vanhaverbeke Projectpromotor