Les scientifiques de la VUB et le BRAL (Mouvement urbain pour Bruxelles) présentent un nouveau guide consacré à la science citoyenne

Les scientifiques de la VUB et le BRAL (Mouvement urbain pour Bruxelles) présentent un nouveau guide consacré à la science citoyenne

Ce jeudi 27 juin, Nicola da Schio, du groupe de recherche Cosmopolis de la VUB, Liévin Chemin et Tim Cassiers du BRAL présenteront leur nouveau livre “Citizen Science – collective knowledge empowers” dans lequel ils exposent leurs principales expériences de la citoyenneté recueillies entre autres durant leur propre projet citizen science “AirCastingBrussels”. Les 3 auteurs profitent de ce canal pour réclamer davantage de recherche scientifique par les citoyens, afin d'augmenter leur taux de participation.

Pour le projet AirCastingBrussels, la VUB et le BRAL ont proposé à des Bruxellois de mesurer pendant 3 ans la qualité de l'air en ville afin d'y cartographier la pollution atmosphérique. Dans “Citizen Science”, MM. da Schio, Chemin et Cassiers, les 3 chevilles ouvrières, approfondissent cette initiative et présentent entre autres leur objectif et les méthodes utilisées. Ils détaillent également quelques projets de citoyenneté similaires tels que Curieuze Neuzen. "AirCastingBrussels fut un projet très enrichissant pour tous les intervenants. Cette somme de connaissances, nous voulons aujourd'hui la partager par cet ouvrage. C'est vraiment un manuel pour s'investir davantage dans la science citoyenne", explique Nicola da Schio.

Le livre est un plaidoyer pour une participation accrue des citoyens à la politique (selon la notion de urban democracy). Selon les auteurs, elle est encore trop faible aujourd'hui, parce qu'il demeure une barrière de la connaissance entre les citoyens et les décideurs, comme l'explique M. da Schio : "Avant de prendre une décision, l'administration procède toujours à des études (éventuellement scientifiques). C'est une excellente chose, mais les informations et les notions que l'on peut tirer de ces études ne percolent pas suffisamment vers les citoyens. Comme ils n'ont pas accès à ces informations, ils demeurent souvent en dehors du processus de décision. En établissant une relation entre les citoyens et les chercheurs scientifiques, cette connaissance est partagée et ils peuvent apporter des données additionnelles que recherche l'administration. Cela produit un effet de levier. La science citoyenne est donc la source d'une plus grande démocratie, parce que nous donnons la parole aux gens dont la voix n'est pas souvent entendue. Cela élargit également notre horizon : les citoyens ont souvent sur le sujet un point de vue différent des chercheurs et des scientifiques."

Note à l'attention de la presse :
Le livre multilingue (NL-FR-EN) Citizen Science – collective knowledge empowers” sera présenté ce jeudi 27 juin 2019 à 13h30 lors de l'événement Eurêka au Muntpunt (Monnaie 6 – 1000 Bruxelles). Il est coorganisé par Periferia and City Mine(d).

Outre la présentation de cet ouvrage se tiendra un atelier sur la science citoyenne. Si vous avez envie d'y assister ou de rencontrer l'un des auteurs, n'hésitez pas à contacter Lies Feron, relations presse de la VUB (lies.feron@vub.be ou 0484 590 550) -

Programme
13h30 – 14h30 : Présentation du livre + questions et réponses
14h30 – 16h00 : Atelier “How to integrate citizen science in social or environmental actions?”

Plus d'informations : https://student.vub.be/en/events/2019/eureka-good-practices-on-citizen-science https://student.vub.be/en/events/2019/eureka-good-practices-on-citizen-science

Contactez-nous