La VUB investit 2 millions d’euros dans une installation de cogénération sur le campus d’Etterbeek

La VUB investit 2 millions d’euros dans une installation de cogénération sur le campus d’Etterbeek

À partir du 18ième décembre, la VUB (Vrije Universiteit Brussel) mettra en service une installation de cogénération sur son campus d’Etterbeek. Elle a investi 2 millions d’euros dans ce projet. La cogénération permet d’éviter la production d’environ 1 000 tonnes d’émissions de CO2 et contribue ainsi de manière significative à la mise en œuvre du plan Action climat de l’Université.

La VUB a l’ambition d’être 100 % neutre en carbone d’ici 2050 au plus tard. Pour relever les défis environnementaux et climatiques, elle a lancé le plan Action climat.

« Le plan permettra à notre université d’atteindre des objectifs intermédiaires d’ici 2030 qui sont conformes aux actions nécessaires en vue de limiter le réchauffement de la Terre à 1,5 °C. L’une des actions visant à concrétiser ces objectifs est la mise en place d’une installation de cogénération dans la chaufferie du campus d’Etterbeek. Cela nous permettra de produire environ 50 % de la demande d’électricité à Etterbeek et d’éviter la production d’environ 1 000 tonnes d’émissions de CO2 chaque année. Pendant la période de chauffage, nous fournirons même régulièrement de l’électricité par le biais de l’installation de cogénération pour l’ensemble du campus », a déclaré Maarten Cumps, coordinateur de l’énergie de la VUB. ​

La cogénération est un processus de production d’énergie qui produit simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir de la même source d’énergie. Elle se caractérise par une grande efficacité énergétique. La production de l’installation de cogénération de la VUB se compose d’environ 40 % d’électricité et 60 % de chaleur (résiduelle). La majeure partie de la chaleur résiduelle est utilisée pour chauffer les bâtiments en hiver. Une centrale électrique moderne fonctionnant au gaz naturel génère environ 50 % d’énergie sous forme d’électricité, mais la chaleur dégagée se perd principalement dans les tours de refroidissement.

C’est pourquoi le rendement global de la cogénération est beaucoup plus élevé. En outre, par rapport à une centrale moderne au gaz naturel, la VUB émet environ 30 à 35 % de CO2 en moins par MWh d’électricité produit.

Le montant total des fonds investis dans le projet s’élève à environ 2 millions d’euros. La période d’amortissement, qui dépend des prix de l’énergie, est estimée à 2 ans. L’installation de cogénération est une machine Siemens d’une capacité de 1,6 MWe, qui fonctionnera environ 5 000 heures par an et produira environ 6 500 MWh d’électricité (soit 50 % de l’électricité prélevée sur le réseau par le campus d’Etterbeek).

Sur le campus de Jette, la VUB reçoit de la chaleur de la chaufferie de l’UZ Brussel. L’hôpital abrite en effet deux installations de cogénération d’une capacité de 1,0 MWe chacune depuis déjà quelques années.


Pour plus d’informations :

Maarten Cumps

[email protected]

+32 499 885 333

Sam Jaspers
Sam Jaspers Perscontact wetenschap & onderzoek

 

 

CO
A propos de Press - Vrije Universiteit Brussel

Press - Vrije Universiteit Brussel
Pleinlaan 2
1050 Brussel