La VUB inaugure la plus grande extension de campus de son histoire

La VUB inaugure la plus grande extension de campus de son histoire

Les nouveaux bâtiments illustrateurs du développement et de la vision à long terme de l'université

Bruxelles, le 17 octobre 2019. Aujourd'hui, nous inaugurons dans une ambiance festive les nouveaux bâtiments I, X et Y du Brussels Humanities, Sciences & Engineering campus de la Vrije Universiteit Brussel. Vu son développement soutenu des dernières années, l’université visait, par le biais de ce remarquable ensemble respectueux de l’environnement, qui inclut, entres autres, de nouvelles installations pour l’enseignement et la recherche, à renforcer sa capacité. Les nouvelles constructions ont coûté plus de 60 millions d'euros et ont été réalisées en collaboration avec le bureau d'architecture bruxellois CONIX RDBM Architects.

Les nouveaux bâtiments IXY se situent boulevard du Triomphe et s'étendent sur plus de 33.000 m². Le bâtiment I compte 14 salles de classe et auditoriums équipés des dernières technologies de l’éducation. Le bâtiment X, lui, est destiné au logement des étudiants, avec ses 650 nouvelles chambres, et aux nombreux services universitaires pour les étudiants, tels que le service du logement, le service du financement des études et le service jobs étudiants. Le bâtiment Y quant à lui, construit en forme de grand pilier rectangulaire, dispose de salles d’exposition, d’un bar et d’une salle de concert. Pilar, l’action culturelle bruxelloise qui succède au légendaire KultuurKaffee, y a un pied-à-terre. Enfin, au dernier étage du bâtiment Y, vous trouverez une salle de réunion assez particulière. Entre autres le conseil d’administration et le conseil académique s’en serviront pour leurs réunions. Les conférences de presse s’y tiendront également. L'ensemble des bâtiments IXY est ainsi la plus grande extension que le campus principal de la VUB n’ait jamais eu depuis sa création il y a 50 ans.

Un couloir vert vers la ville

Les trois bâtiments modernes ont été construits le long d'une nouvelle allée entourée d'arbres reliant le centre du campus et ses abords le long du boulevard du Triomphe. Ainsi, l’université ne veut non pas seulement souligner son caractère vert très caractéristique, elle veut aussi avoir sa propre porte d’accès qui s’ouvre sur ses environs. «Nous voulons nouer des liens plus étroits entre le monde académique et la société, entre la VUB et Bruxelles. C’est un de nos principaux objectifs. Nous démontrons cette volonté déjà à travers de divers projets tels que weKONEKT.brussels. À présent, notre campus reflète indubitablement cette mission. Depuis le boulevard, vous avez une vue de l’extérieur sur notre campus. De plus, le boulevard facilite l’accès du bruxellois au campus. Nos étudiants quant à eux, empruntent un chemin qui mène directement en ville », a déclaré le recteur de la VUB, Caroline Pauwels.

Afin de réduire l’empreinte écologique, des régulateurs de luminosité, des détecteurs de présence, des systèmes de chauffage et de refroidissement avec récupération de chaleur, des pompes à chaleur et des systèmes de récupération des eaux de pluie ont également été installés lors de la construction des nouveaux bâtiments. Le projet total a coûté 61 millions d’euros. Des obligations ont été émises pour son financement.

En réponse au développement

La démarche de l'extension du campus s’inscrit dans le développement considérable que connaît l’université ces dernières années. Par rapport à l’année académique passée, la VUB a pu accueillir cette année pas moins de 17% d'inscriptions de plus (des inscriptions aux formations abordables). Cette hausse se voit aussi bien dans le nombre d'inscriptions aux formations de premier cycle (les bacheliers, +14%) que dans ceux aux formations de deuxième cycle (les masters, +21%), et ce dans plusieurs facultés, en particulier la faculté de Droit et de Criminologie, de Sciences psychologiques et de l’Éducation. La hausse se manifeste également très fort dans le nombre d’inscriptions aux formations de sciences et de bioingénieur. En outre, cette année, l’université compte 10% d’étudiants de première génération de plus. Voilà déjà un certain temps que le nombre d'étudiants ne cesse d’augmenter à la VUB. Au cours de l'année académique 2008-2009, 9.687 étudiants poursuivaient leurs études à la VUB, aujourd’hui ils sont 16.508  à le faire.

Par ailleurs, la VUB compte de plus en plus d'étudiants étrangers. En 2017-2018, un quart de plus par rapport à l'année précédente. Plus de la moitié d'entre eux viennent de pays non européens.

La recherche en plein boom

Enfin, la recherche scientifique est également en pleine croissance. Entre 2012 et 2019, le budget de la recherche scientifique est passé de 77 à 98 millions d'euros. Au cours de cette période, le nombre de doctorats par an est également passé de 185 à 253. Aujourd'hui, l'université compte deux fois plus de spin-offs qu'il y a 10 ans.

"La rencontre de plusieurs facteurs explique le succès de la VUB. L’université est aujourd’hui réputée pour son ambiance chaleureuse et son ouverture d’esprit. C’est l’université à petite échelle où la liberté de pensée et la recherche libre sont au coeur des intérêts. Manifestement, cela plaît aux étudiants et aux scientifiques. Notre implantation à Bruxelles, la capitale du pays et au cœur de l'Europe, constitue également un atout important. Surtout pour les étudiants étrangers. Nous espérons évidemment pouvoir continuer sur cet élan positif et renforcer notre rôle, chez nous et à l'étranger », conclut Jan Danckaert, vice-recteur à l’Enseignement et aux affaires étudiantes.

 

Pour de plus amples informations:

Jan Danckaert

Vice-recteur à l’Enseignement et aux affaires étudiantes

Jan.Danckaert@vub.be

0486 488062

 

Consultez l'intégralité de nos facts & figures sur notre site: https://press.vub.ac.be/facts--figures

Inclus au communiqué de presse: photos -  plan de campus - timelapse de la construction

 

À propos de CONIX RDBM Architects
CONIX RDBM Architects occupe une place importante dans le monde de l'architecture en Belgique et aux Pays-Bas et est actif dans divers secteurs du marché. Chaque projet constitue un défi unique. C’est la raison pour laquelle les architectes CONIX RDBM Architects ont délibérément opté de ne pas se spécialiser dans une typologie spécifique de bâtiments. Le vaste portfolio comprend des constructions nouvelles, des réhabilitations et des rénovations de projets résidentiels, de centres de soins, de projets gouvernementaux, d’écoles, de projets culturels, d’immeubles commerciaux, de bureaux, de banques, de projets industriels, ainsi que des aménagements urbains, des développements de site, des projets d’intérieur et des conceptions d’objets design. Les architectes CONIX RDBM jouissent d’une renommée internationale grâce à la réalisation du pavillon belge pour l’Exposition Universelle de Shanghai (2010), ainsi qu’à la rénovation et l’extension de l’Atomium (2005). CONIX RDBM Architects a été fondé par les architectes Christine Conix, Jorden Goossenaerts et Frederik Jacobs. L’équipe multidisciplinaire se compose de 65 collaborateurs, répartis sur les différents sites d’Anvers, de Bruxelles, de Rotterdam et de Terneuzen. CONIX RDBM Architects veut avoir un impact urbain favorable et propose des solutions aux défis de la société. Le bureau estime que toute intervention dans un bâtiment et ses alentours doit apporter une valeur ajoutée tant à leurs occupants, ceux qui y vivent ou qui y travaillent, qu’aux passants et à ceux qui les contemplent dans l’ensemble du tissu urbain. Pour ce faire, CONIX RDBM Architects le fait en nouant des liens: l’obtention d’une synthèse interdisciplinaire entre responsabilité et esthétique.

 

 

 

 

 

 

Contactez-nous
Jan Danckaert Vice-rector onderwijs- en studentenbeleid
Jan Danckaert Vice-rector onderwijs- en studentenbeleid